dimanche 2 septembre 2012

Le déni, la colère, le marchandage, la dépression, l'acceptation.

Tout ça en l'espace de quelques minutes ce matin, à monologuer sur mon twitter. Ma curiosité a eu le dessus, encore une fois! J'ai été voir combien j'avais eu en géo. Sept sur vingt. Alors que j'avais eu neuf en juin. J'ai donc raté mon année. Même s'il me reste un examen à passer demain, je savais que j'avais raté statistiques et l'écrit de maths -l'oral ayant lieu demain et moi ne captant que couic à la matière- mais le total étant de douze crédits j'avais encore des chances de passer. Or, j'ai raté géo. Donc je ne passe pas. Ça me donne envie de juste signer mon examen de demain sans même essayer, mais bon, c'est pas l'attitude d'une winneuse donc j'essaierai. Je passerai ne fut-ce qu'une heure à coller des post its un peu partout dans ce cours et puis je le rangerai jusqu'à la prochaine session d'examens. Je sais pas très bien comment fonctionne la bourse ni le minerval pour les doubleurs, mais je suis prêt à sortir les sous de ma poche, on parle tout de même de mes études. Même si hier j'ai franchement eu un moment de doute au détour d'une conversation avec un pote. Être étudiant en anthropo en deux mille douze ça risque de mener à pas grand chose. Chaque jour des mauvaises nouvelles proviennent des sociétés géographiquement isolées, chaque jour des langues et des cultures s'éteignent. En fait bientôt ce que l'on étudiera sera considéré comme de l'archéologie. Et ça fait mal au coeur parce que je veux étudier ça depuis mes dix ans. Et ça frustre parce que même notre prof de socio a dit qu'effectivement avec ce qui se passe avec toute cette mondialisation, quand on aura fini nos études, il y a de grandes choses qu'on n'ait plus grand chose à préserver. Mais je persévère parce que ce sont des études intéressantes, et que de toute façon, j'ai d'autres rêves de côté en cas de plan B. Je ne me décourage pas avec ce recommencement. Cette année je travaillerai, je m'y prendrai en avance pour ces matières qui passent à travers la passoire qu'est mon cerveau, j'irai à Paris, je dessinerai plus et j'vais vraiment sortir mon appareil photo de sa sacoche. En plus j'ai un projet vraiment sympa sur le feu, ça se précise doucement et j'ai vraiment hâte. Je me crée un carnet d'adresse, un réseau, qui je l'espère s'étendra encore plus avec mon nouveau boulot -PARCE QUE J'AI ÉTÉ PRISE!!!!!!!! Je commence le cinq!- j'ai hâte de rencontrer encore plus de personnes intéressantes notamment dans le vaste milieu artistiques. L'année qui vient promet, je sens déjà que mon agenda va être rempli à ras bord, avec des post it et des notes au stabilo à foison -malgré que j'aie perdu ma trousse entre chez moi et la bibliothèque-

Dans une semaine je suis partie d'ici, et même si ça veut dire nettoyer cette chambre de fond en comble, et même si entendons nous bien j'adore ma maman, j'en peux plus. Je sature. C'est plus que de la saturation, j'ai peur de devenir désagréable, mais j'ai tellement tellement hâte de faire les cartons. Oh tant de choses sur le feu tant de choses sur le feu je vais avoir un lit deux places. Mon premier lit deux places. Ça risque de me perturber.

Bon je vous résume tout de même la semaine on ne change pas une euh formule qui "gagne". Lundi j'ai été à mon entretien d'embauche, sapée comme la plus hipster des hipster, à lire le premier livre qui m'était tombé sous la main en fouillant dans ma bibliothèque, j'ai nommé Le banquet de Platon. Triple lol. Paie ta hipsteritude artistique. Bref c'était mon tout premier entretien d'embauche et ça s'est super bien passé. J'ai appelé ma maman en mode trop jouasse, mon papa aussi, bref jouassitude dans les chaumières. Je commence mercredi. Je suis ensuite rentrée chez moi faire le plus bôôôô gâteau d'anniversaire du monde pour Louise. La soirée s'est bien passée, j'ai pas bu, j'en avais pas envie, j'étais très fatiguée et j'ai failli rentrer avec d'autres vers une heure du matin, mais c'est assez nul de partir de la soirée d'anniversaire de sa meilleure amie avant la fin on est d'accord. J'ai aussi failli me battre avec un type qui l'avait traitée de pétasse. Voilà, deuxième fois de ma vie que j'avais envie de me jeter sur quelqu'un pour lui foutre des baffes. En plus il a fait l'adulte condescendant totalement hors contexte "Tu connais même pas Nietzsche." Haha môssieur j'ai du platon dans mon sac je vous ferais dire. Bref tout ceci a fini à six heures du matin à attendre le premier bus. J'aime mes potos d'amour je vous le dis.

Mardi j'avais rendez-vous avec Saskia pour aller voir Brave parce que j'étais fascinée par sa chevelure qui paraît-il a nécessité deux programmes différents, et donc j'ai choisi ça, désolée mais step up 4, bleh -alors qu'en général j'adhère hein-. En glandant chez moi j'ai été prise d'une semi pulsion -semi parce que ce n'était pas sur un coup de tête à cent pour cent-, j'ai pris l'argent économisé jusqu'ici pour le tatouage que je ne suis pas encore prête à faire, et je suis partie plus tôt pour m'acheter un casque audio parce que non j'en ai trop marre des écouteurs, j'ai besoin d'entendre les basses nom de dieu. Donc j'ai acheté mon casque, retrouvé Saskia, dégommé l'emballage en dégommant au passage mon index, puis on a vu Brave et j'ai eu envie d'aller en Ecosse. Du coup en avril avec des coupines on va se faire la West Highland Way keskia.


Mercredi j'ai été manger indien avec deux potes avant que l'une d'elle ne parte en Erasmsus pour quelques mois, après avoir passé quatre heures seule le nez sur mon cours de maths à la bibli à m'acharner tout en ne comprenant que couic. Vendredi et samedi j'y suis retournée, j'ai posé deux trois questions à des potes mais bon j'ai examen demain après midi et sans vouloir faire la trop défaitiste, je vous rappelle que quoi qu'il en soit je double. Haha. Et d'ailleurs fun fact: j'étais persuadée qu'un mec de ma promo me draguait depuis quelques mois, mais j'étais pas intéressée...et qu'apprends-je? Ben il a un mec. SALUT J'AI DE LA JUGEOTTE. 

Vendredi je me sentais vraiment très très mal. J'ai un peu pesé le pour et le contre, en parler ou pas sur mon blog, mais j'atteins tout de même les mille visites par mois, ceci est moins un journal intime que ce que je n'imaginais et je pense que vous et moi on serait plus à l'aise si on n'entrait pas dans mon esprit tortueux et torturé et qu'on au restait aux subtils sous-entendus et métaphores de temps à autres, à moins que vous ne souhaitiez que je m'exprime vraiment sur tout, bref dites moi ce que vous en pensez par commentaire, parce que hein vous savez que vous pouvez mettre des commentaires ou venir sur mon formspring n'ayez pas peur.
Bref je me sentais très mal, j'ai envoyé un sms à ma meilleure pote pour qu'on se voie en fin d'aprèm et finalement j'ai changé d'avis parce que je voulais pas me sentir mal devant elle, et on a fini par s'engueuler par sms sur ce qui finira sans doute par devenir entre nous un sujet tabou, parce qu'on ne se comprendra jamais là-dessus. Mais c'est pas grave c'est ma meilleure amie, je l'aime tout ça. Après la bibli j'ai été chez mon père, et ça m'a fait un bien fou. Ma petite soeur était super contente de ma voir, on a écouté le nouvel album des XX, on l'a regardée danser les yeux fermés et elle me disait "Aller danse didit! Danse!". Putain je l'aime tellement. Mon papa était adorable, ma belle-mère aussi, on n'a pas discuté de mes problèmes ou de ce qui me prenait la tête, on était juste là, à être un peu contents pour rien, comme souvent. Mon papa va me donner leur ancienne bouilloire, parce qu'en bonne demi anglaise je peux pas vivre sans mes minimum deux tasses de thé quotidiennes. Je ne suis qu'amour envers eux. Je leur ai parlé de mon plan de la mort qui consisterait à un jour racheter l'ancien cottage des grands-parents dans le village anglais de mes souvenirs d'enfance. Papa a dit qu'en fait elle est petite cette maison. J'avais ommis ce petit détail, la dernière fois que j'y étais j'avais quatre ans ah oui bien sûr que ça me paraissait grand.

Sinon je tiens à vous dire que ma maman est plus cool que votre maman car la mienne, sans que je ne lui en parle, jamais, car je n'avais pas encore regardé, A ACHETÉ LA SAISON UN DE GAME OF THRONES. Voilà du coup je regarde cette série avec ma maman et je me sens très gênée quand tout le monde se prend en levrette. Mais à part ça, ça passe. Cette semaine j'ai décidé de faire un truc fou mais je vais quand même y réfléchir un peu avant et n'en parler à personne, comme ça si je le fais pas je passe pas officiellement pour une trouillarde et les vaches seront bien gardées. Ah et les plans avancent. Je dis pas encore ce que c'est. Décidément j'ai l'air bien mystérieuse mais c'est surtout pour pas perdre la face si aucun de ces projets ne se font. Et j'essaie de dessiner plus souvent. Là je dessine un truc sans me baser sur un modèle quelconque -bon avec certaines inspirations certes- et c'est difficile mais on dirait pas trop un gros caca.Et ce soir j'ai dîné d'un petit déjeuner parce que je suis sous-nourrie tous les dimanches ici c'est dingue. Je proteste. En deux jours j'ai dû m'abonner à 1000 vide dressings parce que je dois me préserver de la dèche.

Et je vais voir 1995 à l'Olympia le 29 octobre. Je ne suis pas une groupie. Je jure. Bon ça va vous savez tous que j'aime bien les mecs comme sneazzy west, physiquement parlant. Pfaaah c'est quoi tous ces grands bruns connus/qui ont une meuf/qui ont une réputation de connards -je parle d'autres mecs là hein-. Faudrait-il que je m'intéresse aux blonds? Oh non alors, déjà que m'inscrire sur adopteunmec m'a effleuré l'esprit, puis je me suis souvenue que rencontrer sur internet avant de rencontrer en face à face c'est plus pour moi ça, j'ai déjà donné.

J'ai déjà dit trois mille fois que je sens trop bien cette année, mais en plus là j'vais faire pas mal de voyages, je suis joie joie joie. Bref il est vingt trois heures quarante deux, j'écoute Hell of a life de Kanye West et c'est pas comme si j'avais examen demain mais quand même ah ben oui.


 Gâteau au beurre de cacahouète, glaçage au beurre de cacahouète, aux m&m's au beurre de cacahouète.
 Comment vous expliquer ce qui se passe sur cette photo si ce n'est que c'est un arrêt de bus à six heures du matin et que mes potes étaient bourrés et ne faites pas attention à mes jambonneaux merci.

Ouais j'aime bien mes chaussettes.

10 commentaires:

  1. Oh je suis désolée pour tes examens ! Je te souhaite quand même bon courage pour celui qu'il te reste, juste pour ton "égo", donne le meilleur de toi-même. Ca te fera du bien je pense ;)

    RépondreSupprimer
  2. Arf.. Si tu redoubles t'apprendras deux fois plus de choses dans les matières que t'aimes ! ^^

    Sinon tu peux raconter ce que tu veux sur ton blog, même que t'es constipé des fois, on t'en voudra pas. Enfin, je t'en voudrai pas perso, après peut-être certains préfèrent les gastro.. (Je dis vraiment trop de conneries passé minuit)

    Et ton projet secret a l'air d'être un voyage en terre inconnue jme trompe ? :D

    RépondreSupprimer
  3. De là,je remarque que la bouteille de Whisky johnny walker sous le banc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien je jure qu'elle n'était pas à nous!

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. aloha
    Je me demandais juste comment tu es tombé sur mon blog... J'essaye de me rendre un peu plus visible, donc ce genre de chose m'intéressent..
    (tu veux bosser sur quoi en anthropo ?)
    Gros bisous
    Étienne

    RépondreSupprimer
  6. Trop de mystère, trop de mystère ici ! J'espère que tous tes projets se concrétiseront, tu le mérites.

    RépondreSupprimer
  7. Les vides dressing, c'est vraiment la bonne affaire ! Malheureusement, je suis incapable d'acheter quelque chose sans l'avoir essayé avant, ahah.
    Après le fait de devoir gérer de l'argent, c'est ça être adulte ! On va y arriver ;)

    RépondreSupprimer
  8. Enfin j'ose poster un petit commentaire, j'adore lire ce que tu écris, tu me fais bien rire, et j'ai l'impression que tu as vraiment une personnalité originale. Tu me fais un peu penser à Juno.

    Change rien :)

    Ernestine

    RépondreSupprimer

T'as vu peut-être que tu es un hérisson, mais un hérisson qui sait écrire, et ça c'est cool.